Archives de catégorie : Non classé

Tour du bois du Veillon du 21/07

Nous avons débuté notre promenade par la traversée les dunes dont Jack Guichard nous à expliqué la formation et l’évolution, nous sommes passé face à l’estuaire, qui à bien changé ces dernières dizaines d’années. notamment à cause de de la tempête Xynthia en 2010 et surtout les tempêtes hivernales entre 2015 et 2017.

Après avoir longé la plage nous avons rejoint le bois de Chênes verts pour continuer notre Balade. Nous avons pu apercevoir ces arbres aux silhouettes peu rassurantes qui ont été façonnées par le vent et qui parait-il abriteraient encore le fantôme de la Dame Blanche à la tragique histoire.

Nous avons également pu croiser quelques bâtiments historiques durant notre cheminement. Entre autre, les ruines de l’ancien oratoire qui se trouvait dans le bois. Mais également, après avoir longé l’estuaire et les marrais ostréicole et à poissons, nous avons vu au loin le Château du Veillon caché derrière les arbres.

Balade de Bourgenay à la mine du 8 Juillet

Au début de notre promenade, le long de la côte, nous avons pu nous arrêter au niveau du point de vue pour admirer le paysage :

Au Sud, l’on peut parfois apercevoir l’île de ré, du côté Nord, sur la photo, on observe ces rochers inclinés de micaschistes témoins des forces géologiques qui ont façonnées la région.

Après un passage un peu escarpé, les plus téméraires d’entre nous sont descendus près du rivage pour observer l’entrée de l’ancienne mine de galène argentifère appelée mine des sarts. Ce nom réfère au goëmon qui s’y engouffrait régulièrement. La galerie qui s’étendait jadis jusqu’à une cinquantaine de mètres est maintenant en partie bouchée par les éboulements.

Sur le retour, nous sommes passés par le sous-bois de pins et de chênes vert pour nous protéger un peu de la chaleur, mais également pour observer les restes des fondations des bâtiments de la mine.

Jack Guichard nous à alors raconté l’histoire de cette dernière, et la façon dont à l’époque on y extrayait l’argent et le plomb.

Merci à Nelly Henault ,Martine Gobillot et Laura Debliqui pour ces belles photos

Quelques images des dernières sorties Sentinelles

Vendredi 31 mai : Photographie et découverte de la pointe du Payré.

 

 

Point patrimoine et photo sous les arbres.

 

 

 

 

Arrêt sur la côte Jardaise.

 

 

Vendredi 21 juin : Initiation à la botanique dans les dunes et marais de la Guittière.

Les Sentinelles à l’estuaire du Payré

Quelques espèces observées pendant la balades :

Plantago sp

Spergula sp

 

Journée Nature

L’association sera présente toute la journée sur son stand pour la Journée Nature de Talmont pour vous présenter ses projets et notamment les sciences participatives.

Si vous préférez en apprendre plus sur les papillons et les libellules, rendez-vous à 13h45 pour une animation présenté par les membres de l’association.

N’hésitez pas à venir nous rencontrer samedi 2 juin !


Les Sentinelles pour France 3 Pays de la Loire

En mars dernier une équipe de France 3 Pays de la Loire est venue à la rencontre des Sentinelles de l’Estuaire pour réaliser un reportage sur les actions menées par l’association.

Les images ont finalement été diffusées le 23 avril dans l’émission « Ensemble c’est mieux ».

Vous pouvez retrouver l’intégrale de l’émission sur le site de France 3 Pays de la Loire ou seulement les images nous concernant sur la chaîne Vimeo des Sentiers du Littoral.

Les Sentinelles pour France 3 Pays de la Loire

Mercredi 20 mars c’est une équipe de France 3 Pays de la Loire qui est venue à la rencontre des Sentinelles de l’Estuaire pour en apprendre plus sur les actions menées par l’association.

Pour l’occasion, quelques sentinelles motivées nous ont accompagnés pour nous aider à présenter 3 actions importantes : la pose de nichoirs à hyménoptères, la pose de pièges à chenilles et le suivi des mares du Talmondais.

Vous pouvez visionner les images du tournage filmées par Johny Lenormand sur la page Vimeo des Sentiers du Littoral

 

Conférence du 25 mai 2018, découverte des plantes invasives de Vendée

Vendredi dernier, Philippe Levé nous a présenté les différentes plantes invasives de Vendée, à la Salorge de la Guittière.

Les Sentinelles, passionnées par les explications de Philippe Levé.

Philippe Levé, saulnier dans les marais de la Guittière mais également très bon botaniste, effectue des relevés de plantes invasives sur le territoire. Il nous a donc présenté les différentes plantes que nous pouvons rencontrer autour de nous, voire dans notre jardin (car pour la plupart d’entre elles, elles s’en s’ont échappées), qu’elles soient invasives avérées, potentielles ou à surveiller.

En voici les 4 principales (avérées), dont il faut faire attention à la dissémination :

  • Le Baccharis hamilifolia, appelé plus communément le Sénéçon en arbre.
  • Cortaderia selloana, ou l’Herbe de la Pampa.
  • Ludwigia peploides, la Jussie rampante, la seule espèce invasive interdite à la vente en France.
  • Fallopia japonica, ou Renouée du Japon.

Vous pouvez participer à l’inventaire des ces plantes invasives et ainsi aider à les recenser en remplissant le formulaire ci-joint. Une fois rempli, merci de le renvoyer par mail à Philippe Levé (l’adresse mail est donnée dans le document).

Vous pouvez également nous faire part de votre « découverte » en nous envoyant des informations et des photos par mail. Nous pourrons ainsi proposer des opérations « coup de poing » d’arrachage sur certaines zones.

Afin de vous aider dans les identifications des plantes, des fiches par plante invasive les plus courantes sur le territoire seront bientôt mises en ligne.

Merci par avance pour votre participation!