• Littoral,  Observation des sentinelles

    Une pieuvre au Veillon

    Deux sentinelles ont trouvé une pieuvre morte rejetée par la mer sur la plage du Veillon le 6 février dernier.

    Réponse : La mort de ce poulpe est probablement naturelle. En effet, ils vivent de 2 à 5 ans maximum. Une remarque étonnante sur leur mort : ils meurent après s’être reproduit ! En effet, le mâle meurt aussitôt l’accouplement passé tandis que a femelle survit le temps de mettre au monde et de s’occuper des petits. On a découvert que, pour les deux sexes, leur mort est programmée génétiquement.

  • Déchets marins,  Littoral

    Un nettoyage réussi au port Bourgenay avec Les Mains dans le Sable

    L’association Les Mains dans le Sable était au Port Bourgenay de Talmont, samedi 18, pour leur nettoyage mensuel. Ci-dessous, le bilan diffusé par l’association, que vous pouvez retrouver sur leur page facebook.

    « De Port Bourgenay à la Mine : 1.4 kilomètre de côte nettoyée à Talmont-Saint-Hilaire en un peu plus de deux heures par 49 bénévoles !
    Et un très gros travail accompli : 156 kgs de déchets amassés ! Sans compter les plus encombrants. Tous d’origines très variées cette fois-ci : du matériel de pêche, de navigation, beaucoup de bouteilles et flacons.
    Le type de déchets se vérifie en comparant avec le mois dernier : un poids moins important mais un volume énorme.

    Les Initiatives Océanes étaient l’occasion d’inviter et d’accueillir tout particulièrement :

    Eiffage Construction, dont les déchets du chantier ont été ramassés par les participants du mois dernier. Une invitation a été transmise, reçue, aucun salarié ne s’est présenté. La prochaine fois peut-être.

    – Jack, vice-président des Sentinelles de l’Estuaire, est passé nous inviter à signaler nos observations du milieu naturel.
    http://www.sentinelledelestuaire.fr

    – Yvonne nous a parlé du Repair Café de Talmont-Saint-Hilaire. http://www.talmont-saint-hilaire.fr/module-Contenus-viewpub…

    – Lucien de Ekoverde a présenté ses produits conçus à base de matières naturelles destinées à remplacer l’usage du plastique et a pu répondre à des questions très pertinentes.

    – Et enfin, un grand merci à Damien de Biocoop des Olonnes qui a offert le goûter à l’arrivée. Bio et en faisant la promotion de la vente en vrac afin que chacun puisse réduire le recours aux emballages. http://biocoopdesolonnes.fr

    Bravo à tous les participants !
    Le mois prochain nous serons sans doute à Jard-Sur-Mer, Pays De La Loire, France, sur une « vraie » plage plus facile d’accès. N’hésitez pas à faire connaître vos suggestions pour d’autres endroits qui nécessiteraient une intervention. »

  • Ateliers des Sentinelles

    Atelier Sentinelles : Discussion « Que faire face au frelon asiatique ? »

    Atelier Sentinelles du 11 mars 2017

    « Comment reconnaître les frelons asiatique et que faire ? »

    Le frelon asiatique, originaire d’Asie continentale, es présent en France depuis 2004. Il est redouté par de nombreux apiculteurs craignant pour leur ruche.

    La lutte contre cet espèce exotique invasive est controversée par de nombreux scientifiques. Le piégeage de printemps est déconseillé car il n’existe pas encore de piège sélectif à 100 % pour les frelons asiatiques. La méthode de lutte la plus efficace actuellement est la destruction des nids avant l’automne et la fécondation des futures fondatrices.

    La Communauté de Commune du Talmondais propose des destructions gratuite de nids de frelons asiatiques du 1er juillet et 30 novembre. Pour cela, il faut appeler le 02.51.207.207 ou de vous rendre sur leur site internet.

    Il est aussi important de signaler les nids auprès du Muséum d’Histoire Naturelles, qui effectuent un suivi scientifique de la présence du frelon asiatique. Il vous suffit de cliquer ici et de suivre les instructions (pensez à prendre des photos si possible).

    Documents utiles :

    CR Frelon

    Fiches_Identification_Vespa_velutina_MNHN

     

  • Chenal,  Dune,  Littoral,  Trait de côte

    La tempête a attaqué l’entrée de la plage du Veillon

    Mardi 28 février 2017

    La plage du Veillon avait passé l’hiver dans de bonnes conditions, avec une grande étendue de sable étalée sur l’ensemble de la plage, y compris sur les anciennes pêcheries et les rochers.

    Mais la tempête du 28 février a attaqué l’entrée de la plage du Veillon, mettant à nu les galets, en particulier à l’ouest.

    Peu de recul du reste du la dune, seulement 50 cm à son extrémité côté chenal.

    N’hésitez pas à réaliser des relevés du trait de côte lors des tempêtes hivernales et de nous les envoyer par mail.

    protocole-releve-dune-veillon