Fabrication des pièges à chenille processionnaire

Les chenilles processionnaires sont présentes dans l’estuaire du Payré et notamment dans la dune du Port de la Guittière, ce qui pose des problèmes sanitaires pour l’homme et les animaux. Les jeudi 18 et vendredi 19 octobre, les Sentinelles se sont retrouvées pour fabriquer des éco-pièges à chenille. Cet atelier nous a permis de réaliser en tout, 30 éco-pièges. Vous pouvez retrouver le protocole et le matériel utilisé en cliquant ici. Ce protocole peut être facilement adapté et modifié pour d’autres matériaux.

Ayant déjà commencé à observer des processions de chenilles, nous avons décidé de poser une partie des pièges immédiatement. Nous en avons donc posé 10 dans les dunes du Port de la Guittière, sur les pins noirs infestés de nids.

 

Merci à Jack Guichard pour les photos

Ces pièges resteront en place jusqu’à fin avril 2019, lorsque les chenilles auront toutes migré vers le sol et se seront fait prendre au piège. Les sacs seront alors récupérés et les chenilles éliminées.

Nous vous attendons le lundi 5 novembre à 14h30 pour poser 15 pièges supplémentaires dans les dunes.

 

Si vous avez des questions concernant cet atelier, la fabrication des pièges ou les chenilles processionnaires, n’hésitez pas à nous contacter par mail à sentinelle@estuaire.net ou par téléphone au 02-51-20-74-85.

1 réflexion sur « Fabrication des pièges à chenille processionnaire »

  1. Ping : Ateliers « lutte écologique contre les chenilles processionnaires du pin » | Sentinelles de l'Estuaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.