Prudence sur la côte début janvier

L’Office national des forêts appelle à la plus grande prudence ce week-end. Il déconseille fortement au public de se rendre dans les forêts et sur les plages du littoral

Alors que les tempêtes de décembre et janvier ont fragilisé le cordon dunaire, l’Office national des forêts (ONF) appelle  » à la plus grande prudence et déconseille fortement au public de se rendre dans les forêts et les plages du littoral « .

Pourquoi ? Parce qu’ « après les tempêtes, les falaises dunaires laissées par l’océan peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur créant de réels problèmes de sécurité pour les promeneurs. Les arbres instables en haut de la dune rendent dangereux les déplacements sur la plage car ils menacent de tomber ». L’ONF demande donc « à chacun d’être attentif à ces recommandations ».

en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.