Présentation

logo-sentinelle2

Le  programme « Sentinelles de l’Estuaire » est porté par la Maison de l’Estuaire, association appartenant au Groupe Associatif Estuaire.

Les objectifs sont :

  •  Créer un réseau d’observateurs. Leurs rôles sont de transmettre des observations ou des interrogations, de se tenir au courant et d’informer les habitants de l’estuaire afin de pouvoir être acteur de l’environnement ;
  • Permettre à chacun de s’impliquer dans la vie associative locale selon 4 axes : découvrir, transmettre, se retrouver et agir ;
  • Permettre à chacun de se réapproprier son territoire.

Les Sentinelles sont des bénévoles habitants à proximité de l’estuaire du Payré (principalement sur les communes de Talmont-Saint-Hilaire et Jard-Sur-Mer).

espace

Le programme « Sentinelles de l’Estuaire » repose repose sur 3 niveaux :

1 Les Sentinelles de l’Estuaire : ce sont des bénévoles. On distingue :
– les « Sentinelles permanentes », des bénévoles de l’association qui reçoivent une formation régulière,
– les « Sentinelles ponctuelles », des citoyens qui repèrent un jour une anomalie ou une atteinte au milieu.

2 Le correspondant de la Maison de l’Estuaire : Le cœur du dispositif est représenté par un cadre du groupe associatif « Estuaire » qui, pour chaque problème signalé, lance une action et en informe les institutions capables de le résoudre.

3 Le site internet et la page facebook de la Maison de l’Estuaire : Ces outils internet sont le lien avec tous les citoyens du territoire. Le site permet de suivre les informations apportées par les Sentinelles et les actions lancées par la Maison de l’Estuaire. La page facebook permet de réagir aux problèmes, de les commenter et de proposer des solutions.

espace

Comment signaler un observation ? 3 possibilités 

  • Envoyer un mail à sentinelle@estuaire.net
  • Téléphoner à l’association Estuaire au 02 51 20 74 85
  • Donner directement l’information au correspondant basé à l’association Estuaire, rue de Louza au port de la Guittière de Talmont-Saint-Hilaire

Les observations peuvent se faire sur le littoral, dans les bois, dans les champs ou les jardins ou sur les chemins.

espace

Quelques exemples d’observations déjà relayées par les Sentinelles de l’Estuaire :

  • Arrivées de boulettes de pétrole
  • Échouages d’animaux marins
  • Présence de déchets ou de bois sur le littoral, apportés par la mer
  • Dune emportée par le vent
  • Éboulements de falaise
  • Dépôts sauvages
  • Présence d’animaux blessés ou morts
  • Relevé du trait de côte et en particulier sur l’estuaire et le cordon littoral du Veillon (pour une étude scientifique en liaison avec l’Université de Nantes)
  • Arbres morts, abattus par les tempêtes ou malades
  • Présence de plantes invasives
  • Haies abattues
  • Présence d’insectes ravageurs
  • Observation de vers luisants (observatoire participatif animé par l’association Estuaire)
  • Observation de bourdons (observatoire participatif animé par l’association Estuaire)

Les sentinelles dans la presse 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *