Atelier Sentinelles : Les Chenilles Processionnaires du Pin

Atelier Sentinelles du 19 novembre 2016

« Chenilles processionnaires : les enjeux d’une lutte biologique »

chenilles_processionnaire_ligne

D’origine méditerranéenne, la présence de la chenille processionnaire du pin progresse vers le nord de la France. Ce phénomène pose des problèmes sanitaires pour l’homme et les animaux. En effet, la chenille processionnaire possède de nombreux poils urticants libérés dans l’air en cas de danger qui provoquent des allergies, des démangeaisons et des chocs anaphylactiques. De plus, ces chenilles se nourrissent des aiguilles de pins et un grand nombre de nids peut provoquer la défoliation des arbres et les affaiblir. Sa présence implique un plan de lutte pour limiter son expansion.

Les chenilles processionnaires sont présentes dans l’estuaire du Payré et notamment dans la dune du port de la Guittière. Les Sentinelles de l’Estuaire vous propose d’enclencher une réflexion commune sur le sujet pour rédiger un plan d’action, support annuel pour lutter contre les chenilles processionnaires du pin.

Pour la première année, il vous est proposé de participer à la fabrication (voir tuto ci-dessous) et la pose d’éco-pièges (piègent les chenilles lors de la procession le long du tronc). Rendez-vous vendredi 2 décembre pour la fabrication et mi-décembre pour la pose sur quelques arbres tests.

Ci-dessous vous trouvez le PPT présenté lors de l’atelier, aggrémenté d’un fichier texte avec l’essentiel des informations.

 

Documents utiles :

CR Chenilles processionnaires

ppt-chenille-processionnaire-du-pin

tuto-eco-piege

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.