Des chenilles en proccession

Ce jeudi matin a eu lieu la pose des éco-pièges à chenilles processionnaires du pin dans la dune du port de la Guittière. Et il était temps !

En effet, sur le chemin les Sentinelles ont croisé des chenilles déjà descendues de leur nid.

Ne les approchez pas de trop près, leurs poils urticants sont très volatils et provoquent d’importantes démangeaisons.

Les Sentinelles de l’Estuaire tentent une expérimentation d’éco-pièges faits mains pour cet hiver. Si ces derniers sont efficaces, d’autres seront fabriqués l’an prochain.

Retrouvez l’ensemble des ateliers sur les chenilles processionnaires du pin sur la page « Ateliers Sentinelles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.