• Chenal,  Littoral

    Algues vertes

    Sophie nous demande la cause de cet envahissement d’algues vertes, visibles aussi sur la plage…

    Réponse : « Il semble qu’il s’agisse d’Enteromorphe ; toutefois, que ce soit celles-ci ou des Ulves (Ulva lactuca), la problématique est à peu près la même et la cause est une conjonction de 3 facteurs primordiaux : sels nutritifs + lumière + support.
    Jusqu’alors les deux premiers facteurs étaient réunis sur cette zone mais pas le troisième. Le décapage des platiers rocheux par les marées et tempêtes successives à offert à ces algues relativement opportunistes, un support idéal absent de tout concurrent (souvent plus lents à s’implanter). Situation somme toute des plus normales.
    Rien à voir avec les marées vertes qui viennent portées par les courants car l’Ulve responsable (U. armoricana) a aussi une dynamique en situation flottante ce qui lui permet ces atterrissages massifs. Chez nous ces espèces peuvent être arrachées au substrat mais ne continuent plus à se développer ce qui limite leurs apports ; par ailleurs, les apports estivaux sont mixtes (algues vertes, rouges et brunes) avec souvent une majorité d’algues rouges ; ce qui est le cas de plusieurs sites du Parc Naturel Marin de la mer des Pertuis (entre la Gironde et le Payré) ».