• Observation des sentinelles

    Participez à notre nouveau programme de sciences participatives

    La Maison de l’Estuaire (GAE) lance son nouveau programme de sciences participatives :
    Le projet « A nos anoures » consiste à inventorier et suivre l’évolution des populations de ces amphibiens présents sur une zone définie.
    Les points d’eau, étant le passage obligé de tous les amphibiens locaux – les mares les plus souvent – sont des indicateurs pertinents qui seront de ce fait associés au projet.
    Les amphibiens sont des espèces parapluies dont la protection de l’habitat de reproduction, les mares, permet de protéger toute une faune riche et variée, trop souvent méconnue  ou ignorée du grand public et pourtant essentielle.
    Vous pouvez dès aujourd’hui nous aider en remplissant la fiche enquête ci-dessus et en nous la retournant à partir de notre adresse courriel dédiée : anosanoures.estuaire@gmail.com ou par tout autre moyen habituel (courrier ou directement à Estuaire).
  • Actualités

    Incendie sur l’espace naturel à la Guittière

    L’incendie a été causé par l’explosion de 2 bouteilles de gaz après que le van où elles étaient stockées ait pris feu. Les propriétaires, deux femmes de 32 et 35 ans ont été choquées par l’explosion, mais s’en sont tirées sans blessures et ont été prises en charge sur place après l’intervention des pompiers. Pour maîtriser le feu qui commençait à se propager, trois véhicules en provenance de Talmont-Saint-Hilaire, Jard-sur-Mer et Avrillé ont été mobilisés. Un véhicule de secours de Jard-sur-Mer a lui été dépêché pour les victimes. L’incident a pris fin aux alentours de minuit.
    C’est tout le stationnement sur des espaces naturels (prés salés et forêt) aujourd’hui toléré qui est à repenser rapidement. Quant au camping carisme, et bien qu’interdit le soir sur ce site, rien ne vient le déranger car chaque soir de juin à septembre plusieurs y séjournent en toute quiétude apparemment ! Notre futur Grand Site de France exige des mesures… même impopulaires !

  • Non classé

    Programme de l’été

    Juillet :

    • Le vendredi 1 juillet à 10 h nous découvrirons les impressionnantes « Traces de dinosaures» présentes dans l’anse de la République avec Jack Guichard (rendez-vous sur le parking de la République).
    • Jeudi 14 juillet à 10h30 ; rendez-vous sur le parking de la plage du Veillon. Didier Neault nous animera une sortie « Pêche à pied» ; n’oubliez pas vos bottes.
    • Le mardi 19 juillet à 10 h, nous irons « Observer les oiseaux des marais» pendant une petite balade ornithologie guidée par Manuel Tomazzolli, nous vous donnons rendez-vous au fond du parking du Centre de vaccination des Sables d’Olonne (prévoir des jumelles).
    • Le jeudi 28 juillet à 10h30, Jack Guichard nous livrera tous « Les secret du sable» et nous ferons ensemble quelques petites expériences avec du sable ; rendez-vous sur le parking de la plage du Veillon.

    Août :

    • Le mercredi 3 août, Johny Lenormand nous fera une sortie dans le « Bois de Veillon», nous vous donnons rendez-vous à 10 h sur le parking de la plage du Veillon pour découvrir ensemble les richesses arboricoles de cette forêt.
    • Le vendredi 12 août à 10 h ; rendez-vous sur le parking de la plage du Veillon. Didier Neault nous animera une sortie « Pêche à pied» ; n’oubliez pas vos bottes.
    • Le mercredi 17 août à 10h30, Daniel Verfaillie et Jack Guichard nous livreront les secrets « Du marais : un patrimoine historique et naturel » ; rendez-vous à l’observatoire des marais à Jard (en face de la déchetterie). Ils vous présenteront les marais à poisson et leur fonctionnement.

    Septembre :

    • Le Lundi 12 Septembre à 11h ; rendez-vous sur le parking de la plage du Veillon. Didier Neault nous animera une sortie « Pêche à pied» ; n’oubliez pas vos bottes.
    • Le vendredi 16 septembre à 14h30, Jack Guichard nous fera découvrir les « Merveilles géologiques de la mine de Jard jusqu’à la pointe du Payré» ; nous vous donnons rendez-vous sur le parking de la plage de la Mine à Jard-sur-mer.
  • Non classé

    Avis de recherche

    Nous recherchons toute info de présence de Cotule pied de corbeau (Cotula coronopifolia) sur les communes de Talmont à Longeville sur mer + St Benoist sur mer, angles et la Tranche : géolocalisation, type d’habitat,  date, importance si possible.

    Il s’agit d’une invasive émergente (présente depuis longtemps en France mais en phase quasi invasive); la plante forme des tapis mais peut-être en situation plus ou moins isolée, d’une hauteur habituelle de 15 à 20 cm. Elle apparait comme un « coeur » de paquerette (dépourvu de ses pétales blancs) d’un jaune plus ou moins puissant. Elle est présente sur des berges et vases sub-salées voire très faiblement salées ou anciennement salées.
    SI vous observez cette espèce prévenez les sentinelles de l’Estuaire
    sentinelle@estuaire.net
    ou 02 51 20 74 85
  • Non classé

    le programme des mois de mars et avril

    Mars :

    • Le vendredi 4 mars: sortie « Arrachage des plantes invasives sur les dunes du Port de la Guittière » animée par Daniel Verfaillie et Guillaume Da silva (animateur Natura 2000),rendez-vous à 14h30 sur le parking du port de la Guittière.
    • Le lundi 21 mars: « A la rencontre des fleurs de haies » animée par Fabien Verfaillie, rendez-vous à 14h30 devant les locaux de l’association.
    • Le jeudi 31 mars: « Découverte du monde de la photo » animée par Johny Lenormand, rendez-vous à 14h30 devant les locaux de l’association, nous étudierons les bases de la photographie que nous compléterons par une sortie pratique (le jeudi 7 avril).

    Avril :

    • Le jeudi 7 avril, sortie « Macro-photos» où nous pourrons mettre à l’œuvre ce que nous aurons vu au cours de l’atelier (le jeudi 31 mars), rendez-vous à 14h30 devant les locaux de l’association, n’oubliez pas votre appareil photo.
    • Le mardi 12 avril: « Visio-conférence sur les amphibiens » à 14h30, tenue par Elodie Derlande qui vous expliquera les bases de l’identification des amphibiens de la région et le programme de ce nouveau thème de sciences participatives.
    • Le jeudi 14 avril: sortie « Observation d’une mare » par Daniel Verfaillie, départ aux locaux de l’association à 14h30.
    • Le vendredi 29 avril: sortie « Pêche à Pied » animée par Didier Nault et Jack Guichard, rendez-vous au parking de la République à 9h30.

    Certaines dates pourraient potentiellement changer en fonction du temps prévu, donc garder un œil de temps en temps sur le site !

    Nous vous rappelons que l’adhésion et l’inscription sont obligatoires pour participer aux actions des Sentinelles.

  • Actualités,  Ateliers des Sentinelles

    Héberger nos amis les mésanges

    … pour lutter contre la chenille processionnaire du pin

    Parmi les oiseaux, la mésange charbonnière est un des plus grands prédateurs naturels des chenilles processionnaires du pin.

    En effet, elle consomme sensiblement tous les stades larvaires de la chenille, car elle est adaptée à la nature urticante de celle-ci : elle en retire la peau et les poils urticants avant de la manger ou d’en nourrir sa nichée. C’est donc une très bonne auxiliaire écologique.

    La fixation de l’espèce aux alentours des lieux plantés de pins permet de lutter de façon écologique, complémentaire et durable contre la chenille processionnaire sur l’ensemble de notre territoire. Pour réussir à faire se fixer une espèce comme les mésanges bleues ou charbonnières sur un territoire (où elle est déjà présente) il faut différents facteurs favorables, notamment une ressource alimentaire disponible ainsi qu’un point de nidification approprié.

    Le projet que nous menons consiste donc à mettre des nichoirs à mésanges charbonnières dans les jardins des particuliers (là où des pins sont à proximité), car ces jardins sont remplis de ressources alimentaires (insectes en tout genre, baies, parfois même graisse et graines que les particuliers leur déposent). Ces deux éléments pourraient potentiellement faire venir des mésanges qui serait d’une grande efficacité dans notre lutte contre les chenilles processionnaires du pin.

    Le Groupe Associatif Estuaire a donc proposé le mardi 11 janvier, un atelier « Création de nichoirs à mésanges charbonnières ». Les dix sentinelles présentes ont donc enfilé leur tenue de bricoleur pour nous aider dans le projet et construire des nichoirs à installer dans leur jardin.

    Si vous voulez soutenir le projet mis en place par Eden Guedj pour « les sentinelles de l’estuaire », vous pouvez venir à l’association acheter votre propre nichoir à mésanges charbonnières (10€) et avoir en prime un petit guide des bonnes pratiques pour les accueillir au mieux dans votre jardin.

    contact : Eden Guedj

    02.51.20.74.85 (bureau du Groupe Associatif Estuaire)
    – Par mail : sentinelle@estuaire.net
    – Sur place : Groupe Associatif Estuaire
    rue de Louza – Port de la Guittière