• Non classé

    Avis de recherche

    Nous recherchons toute info de présence de Cotule pied de corbeau (Cotula coronopifolia) sur les communes de Talmont à Longeville sur mer + St Benoist sur mer, angles et la Tranche : géolocalisation, type d’habitat,  date, importance si possible.

    Il s’agit d’une invasive émergente (présente depuis longtemps en France mais en phase quasi invasive); la plante forme des tapis mais peut-être en situation plus ou moins isolée, d’une hauteur habituelle de 15 à 20 cm. Elle apparait comme un « coeur » de paquerette (dépourvu de ses pétales blancs) d’un jaune plus ou moins puissant. Elle est présente sur des berges et vases sub-salées voire très faiblement salées ou anciennement salées.
    SI vous observez cette espèce prévenez les sentinelles de l’Estuaire
    sentinelle@estuaire.net
    ou 02 51 20 74 85
  • Non classé

    le programme des mois de mars et avril

    Mars :

    • Le vendredi 4 mars: sortie « Arrachage des plantes invasives sur les dunes du Port de la Guittière » animée par Daniel Verfaillie et Guillaume Da silva (animateur Natura 2000),rendez-vous à 14h30 sur le parking du port de la Guittière.
    • Le lundi 21 mars: « A la rencontre des fleurs de haies » animée par Fabien Verfaillie, rendez-vous à 14h30 devant les locaux de l’association.
    • Le jeudi 31 mars: « Découverte du monde de la photo » animée par Johny Lenormand, rendez-vous à 14h30 devant les locaux de l’association, nous étudierons les bases de la photographie que nous compléterons par une sortie pratique (le jeudi 7 avril).

    Avril :

    • Le jeudi 7 avril, sortie « Macro-photos» où nous pourrons mettre à l’œuvre ce que nous aurons vu au cours de l’atelier (le jeudi 31 mars), rendez-vous à 14h30 devant les locaux de l’association, n’oubliez pas votre appareil photo.
    • Le mardi 12 avril: « Visio-conférence sur les amphibiens » à 14h30, tenue par Elodie Derlande qui vous expliquera les bases de l’identification des amphibiens de la région et le programme de ce nouveau thème de sciences participatives.
    • Le jeudi 14 avril: sortie « Observation d’une mare » par Daniel Verfaillie, départ aux locaux de l’association à 14h30.
    • Le vendredi 29 avril: sortie « Pêche à Pied » animée par Didier Nault et Jack Guichard, rendez-vous au parking de la République à 9h30.

    Certaines dates pourraient potentiellement changer en fonction du temps prévu, donc garder un œil de temps en temps sur le site !

    Nous vous rappelons que l’adhésion et l’inscription sont obligatoires pour participer aux actions des Sentinelles.

  • Actualités,  Ateliers des Sentinelles

    Héberger nos amis les mésanges

    … pour lutter contre la chenille processionnaire du pin

    Parmi les oiseaux, la mésange charbonnière est un des plus grands prédateurs naturels des chenilles processionnaires du pin.

    En effet, elle consomme sensiblement tous les stades larvaires de la chenille, car elle est adaptée à la nature urticante de celle-ci : elle en retire la peau et les poils urticants avant de la manger ou d’en nourrir sa nichée. C’est donc une très bonne auxiliaire écologique.

    La fixation de l’espèce aux alentours des lieux plantés de pins permet de lutter de façon écologique, complémentaire et durable contre la chenille processionnaire sur l’ensemble de notre territoire. Pour réussir à faire se fixer une espèce comme les mésanges bleues ou charbonnières sur un territoire (où elle est déjà présente) il faut différents facteurs favorables, notamment une ressource alimentaire disponible ainsi qu’un point de nidification approprié.

    Le projet que nous menons consiste donc à mettre des nichoirs à mésanges charbonnières dans les jardins des particuliers (là où des pins sont à proximité), car ces jardins sont remplis de ressources alimentaires (insectes en tout genre, baies, parfois même graisse et graines que les particuliers leur déposent). Ces deux éléments pourraient potentiellement faire venir des mésanges qui serait d’une grande efficacité dans notre lutte contre les chenilles processionnaires du pin.

    Le Groupe Associatif Estuaire a donc proposé le mardi 11 janvier, un atelier « Création de nichoirs à mésanges charbonnières ». Les dix sentinelles présentes ont donc enfilé leur tenue de bricoleur pour nous aider dans le projet et construire des nichoirs à installer dans leur jardin.

    Si vous voulez soutenir le projet mis en place par Eden Guedj pour « les sentinelles de l’estuaire », vous pouvez venir à l’association acheter votre propre nichoir à mésanges charbonnières (10€) et avoir en prime un petit guide des bonnes pratiques pour les accueillir au mieux dans votre jardin.

    contact : Eden Guedj

    02.51.20.74.85 (bureau du Groupe Associatif Estuaire)
    – Par mail : sentinelle@estuaire.net
    – Sur place : Groupe Associatif Estuaire
    rue de Louza – Port de la Guittière

  • Actualités,  Marais,  vidéo : les sentiers du littoral

    les marais salants de la Guittière

    29 nov : sortie d’une nouvelle vidéo de la série « les sentiers du littoral » : les marais salants de la Guittière

    Les marais salants de la Guittière et ses sauniers à découvrir dans une nouvelle vidéo des Sentinelles de l’Estuaire, commentaires de Jack Guichard sur des images de Thierry Perchat , Jean Pierre Boeye et réalisée par Johny Lenormand
    voir la vidéo
  • Actualités,  Chenal

    signalement pollution

    le CRC Pays de La Loire informe du signalement d’une pollution par déversement de lisier sur affluent de l’île Bernard, constat 15h30 le 5 juillet.

    La contamination est contenue pour le moment.

    Présence de l’Office de la biodiversité sur place. Analyse dans le milieu dans les prochains jours.

    en conséquence il demande une vigilance sur les prise d’eau et allongement du temps de purification pour l’ostréiculture .

     

    Le 15 Juillet l’ostréiculteur en question vient d’informer la commune que le nettoyage final des vestiges ostréicoles et des sédiments a été fait. Pour lui le site est tout propre