Littoral,  Observation des sentinelles

Une pieuvre au Veillon

Deux sentinelles ont trouvé une pieuvre morte rejetée par la mer sur la plage du Veillon le 6 février dernier.

Réponse : La mort de ce poulpe est probablement naturelle. En effet, ils vivent de 2 à 5 ans maximum. Une remarque étonnante sur leur mort : ils meurent après s’être reproduit ! En effet, le mâle meurt aussitôt l’accouplement passé tandis que a femelle survit le temps de mettre au monde et de s’occuper des petits. On a découvert que, pour les deux sexes, leur mort est programmée génétiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.