Vent malin…

Non il n’y a aucune sorcellerie qui a creusé cette étrange cavité circulaire de la dune qui nous est signalée par notre ami Johny.
Située à l’extrémité du cordon dunaire elle est probablement due à un double phénomène:
arrivée dans la partie supérieure du sable arraché à la dune par le vent venant du nord-ouest, donc de derrière, formation de sable arraché à la dune et non stabilisée qui s’est effondrée (on voit encore des fissures qui présagent un nouvel éboulement,
puis mouvement tourbillonnant du vent, classique après un obstacle (ici la dune) qui forme cette cavité circulaire. La vision du phénomène est accentué par l’ombre latérale portée par le soleil assez bas sur l’horizon et qui éclaire latéralement ce côté de la dune.

Encore quelques rafales de vent et… trois jours plus tard le trou s’est comblé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *