• Littoral

    Dragage du Port de Bourgenay

    Si vous vous êtes baladés au port de Bourgenay, vous avez surement aperçu ce gros tuyau de dragage.

       

    En effet, un port est un milieu propice à l’accumulation de sédiment. Si elle est trop importante, le fonctionnement du port peut en être affecté. Il faut alors éliminer ces sédiments. L’opération doit avoir lieu tous les 10 ans.

    La mairie de Talmont-Saint-Hilaire a déjà réalisé le dragage de la moitié du port l’an dernier. Pour réaliser la seconde partie des travaux, la DDTM (Direction Départemental des Territoires et de la Mer) a demandé la réalisation d’une étude d’impact sur la faune et la flore au niveau de la zone de rejet.

    Le Groupe Associatif Estuaire a été mandaté pour réaliser cette étude. Il s’agit d’un état des lieux de la faune et de la flore marines autour du point de rejet se situant sur l’estran rocheux, face à la pointe Napoléon, au sud du port. Cette étude a eu lieu début mars et sera renouvelée fin août pour évaluer l’impact du rejet des sédiments du port.

       

    L’équipe du G.A.E. a inventorié tous les individus présents au sein de quadras d’un mètre carré. 6 placettes ont été réalisées sur l’estran rocheux et 5 placettes sur l’estran sableux.

    Les éléments principalement retrouvés ont été :

    • des gibbules (umbilicalis et pennantis) ;
    • des lièvres de mer ;
    • des bernards l’hermite ;
    • des patelles ;
    • des anémones ;
    • des hermelles ;
    • différentes types d’algues.
  • Ateliers des Sentinelles

    Atelier Sentinelles : Conférence « Le littoral Talmondais au fils des âges »

    Atelier Sentinelles du 28 février 2017

    « Le littoral Talmondais au fils des âges », par Jack Guichard

       

    Les milieux littoraux sont des milieux très évolutifs, soumis aux événements climatiques tels que le vent ou les vagues. De nombreux phénomènes de montées et de baisses du niveau de la mer se sont succédés et ont façonné les paysages.

    Jack Guichard, ancien directeur de la cité des sciences à Paris et originaire de Vendée, étudie depuis de nombreuses années l’évolution du trait de côte et l’histoire des habitants de la commune de Talmont-Saint-Hilaire. Il a condensé l’ensemble de ses données dans une conférence afin de partager ces connaissances et faire perdurer le passé, de la création du massif armoricain à nos jours.

    Vous trouverez le résumé de sa présentation sur le blog « Talmondais.com » animé par Johny Lenormand, ici !

  • Littoral,  Observation des sentinelles

    Une pieuvre au Veillon

    Deux sentinelles ont trouvé une pieuvre morte rejetée par la mer sur la plage du Veillon le 6 février dernier.

    Réponse : La mort de ce poulpe est probablement naturelle. En effet, ils vivent de 2 à 5 ans maximum. Une remarque étonnante sur leur mort : ils meurent après s’être reproduit ! En effet, le mâle meurt aussitôt l’accouplement passé tandis que a femelle survit le temps de mettre au monde et de s’occuper des petits. On a découvert que, pour les deux sexes, leur mort est programmée génétiquement.

  • Déchets marins,  Littoral

    Un nettoyage réussi au port Bourgenay avec Les Mains dans le Sable

    L’association Les Mains dans le Sable était au Port Bourgenay de Talmont, samedi 18, pour leur nettoyage mensuel. Ci-dessous, le bilan diffusé par l’association, que vous pouvez retrouver sur leur page facebook.

    « De Port Bourgenay à la Mine : 1.4 kilomètre de côte nettoyée à Talmont-Saint-Hilaire en un peu plus de deux heures par 49 bénévoles !
    Et un très gros travail accompli : 156 kgs de déchets amassés ! Sans compter les plus encombrants. Tous d’origines très variées cette fois-ci : du matériel de pêche, de navigation, beaucoup de bouteilles et flacons.
    Le type de déchets se vérifie en comparant avec le mois dernier : un poids moins important mais un volume énorme.

    Les Initiatives Océanes étaient l’occasion d’inviter et d’accueillir tout particulièrement :

    Eiffage Construction, dont les déchets du chantier ont été ramassés par les participants du mois dernier. Une invitation a été transmise, reçue, aucun salarié ne s’est présenté. La prochaine fois peut-être.

    – Jack, vice-président des Sentinelles de l’Estuaire, est passé nous inviter à signaler nos observations du milieu naturel.
    http://www.sentinelledelestuaire.fr

    – Yvonne nous a parlé du Repair Café de Talmont-Saint-Hilaire. http://www.talmont-saint-hilaire.fr/module-Contenus-viewpub…

    – Lucien de Ekoverde a présenté ses produits conçus à base de matières naturelles destinées à remplacer l’usage du plastique et a pu répondre à des questions très pertinentes.

    – Et enfin, un grand merci à Damien de Biocoop des Olonnes qui a offert le goûter à l’arrivée. Bio et en faisant la promotion de la vente en vrac afin que chacun puisse réduire le recours aux emballages. http://biocoopdesolonnes.fr

    Bravo à tous les participants !
    Le mois prochain nous serons sans doute à Jard-Sur-Mer, Pays De La Loire, France, sur une « vraie » plage plus facile d’accès. N’hésitez pas à faire connaître vos suggestions pour d’autres endroits qui nécessiteraient une intervention. »

  • Ateliers des Sentinelles

    Atelier Sentinelles : Discussion « Que faire face au frelon asiatique ? »

    Atelier Sentinelles du 11 mars 2017

    « Comment reconnaître les frelons asiatique et que faire ? »

    Le frelon asiatique, originaire d’Asie continentale, es présent en France depuis 2004. Il est redouté par de nombreux apiculteurs craignant pour leur ruche.

    La lutte contre cet espèce exotique invasive est controversée par de nombreux scientifiques. Le piégeage de printemps est déconseillé car il n’existe pas encore de piège sélectif à 100 % pour les frelons asiatiques. La méthode de lutte la plus efficace actuellement est la destruction des nids avant l’automne et la fécondation des futures fondatrices.

    La Communauté de Commune du Talmondais propose des destructions gratuite de nids de frelons asiatiques du 1er juillet et 30 novembre. Pour cela, il faut appeler le 02.51.207.207 ou de vous rendre sur leur site internet.

    Il est aussi important de signaler les nids auprès du Muséum d’Histoire Naturelles, qui effectuent un suivi scientifique de la présence du frelon asiatique. Il vous suffit de cliquer ici et de suivre les instructions (pensez à prendre des photos si possible).

    Documents utiles :

    CR Frelon

    Fiches_Identification_Vespa_velutina_MNHN

     

  • Littoral

    Les Mains dans le Sable à Olonne-sur-Mer

    Les Mains dans le Sables étaient de retour à Olonne-sur-Mer, plus précisément à la plage de la Grange. Environs 30 personnes sont venues profiter du soleil pour réaliser une bonne action.

    120 kg de déchets ont été ramassés. Sans compter quelques anciennes tables à huîtres en métal.

    La collation a été offerte par Pascal, gérant de l’épicerie spécialisée dans le vrac « Chez Pascal » à la Roche-sur-Yon.

    Le prochain nettoyage devrait avoir lieu au port Bourgenay, à Talmont-Saint-Hilaire, samedi 18 mars à 14h.

    Retrouvez tous les événements des Mains dans le Sable sur leur page facebook.

     

  • Ateliers des Sentinelles

    Atelier Sentinelles : « Découverte de l’ostréiculture »

    Atelier Sentinelles du 21 janvier 2017

    « Découverte de l’ostréiculture »

    Samedi 21 janvier 2017, les Sentinelles de l’Estuaire ont été accueillies par l’association Ostréanie (appartenant au Groupe Associatif Estuaire) afin de découvrir l’activité économique principale du port de la Guittière : l’ostréiculture.

    Au grès d’une balade à travers les marais, Julien BRETIN, salarié à Ostréanie, a expliquer le cycle de production des huîtres, du captage dans la baie de Fouras à la mise en bourriche à la Guittière.

    Retrouvez l’ensemble des informations détaillées dans le document suivant.

    Pour commander des huîtres directement à Ostréanie, contactez les une semaine avant au 02 51 90 69 38.

    Document utile :

    CR Ostréiculture

  • Ateliers des Sentinelles

    Atelier Sentinelles : Discussion « L’importance du hérisson dans les jardins »

    Atelier Sentinelles du 3 février 2017

    « L’importance du hérisson dans les jardins »

    Le hérisson est un mammifère nocturne qui se révèle être un excellent allié pour le jardinier. Sa présence souvent méconnue dans les jardins requiert quelques aménagements pour le laisser librement circuler et se nourrir.

    Des gestes simples peuvent facilement être mis en place et à moindre coût :

    • créer une petite ouverture de 15 cm dans son grillage ou laisser un portail entrouvert
    • laisser les feuilles en tas à l’automne
    • aménager son tas de bois afin de permettre à un hérisson de nicher
    • laisser des croquettes pour chat dans une coupelle sous une assiette
    • ne pas laisser trainer des bocaux, tuyaux et autres objets où pourrait se coincer le nez d’un hérisson curieux
    • ne pas donner de lait à un hérisson blessé
    • et surtout ne pas emporter un hérisson chez soi à moins qu’il ne soit blessé.

    Retrouvez plus de conseils pour bien soigner les hérissons et comment leur fabriquer des abris pour l’hiver dans les documents suivants.

    Documents utiles :

    CR Hérisson

    Gestes

    Exemples d’abris

    Abri parpaing simple

    Abris ++