• Chenal,  Observation des sentinelles

    état des berges du chenal suite à des travaux sur une concession ostréicole

    Une de nos sentinelles nous signale l’état des berges du Payré après suppression ou remplacement d’une concession ostréicole.

    « Après passage d’un engin de travaux publics pour enlever les tables ostréicoles qui se trouvaient à cet endroit et le curage du lit et de la berge du chenal on trouve des ferrailles sortant de terre le long du chemin ainsi qu’un tas de ferrailles, reste de tables ostréicoles.
    Des gros tas de terre vaseuse sont déposés le long du chemin en bordure de la dune.
    Si c’est une fin de concession je pensais que le concessionnaire devait remettre en état les lieux. Dans ce cas, il doit avoir une drôle d’idée de la remise en état !
    Les ferrailles sortant de terre présentent déjà un danger pour les promeneurs à pied ou à vélo, ce danger sera encore plus important quand la végétation les cachera. »

    Ce qui est effectivement strictement interdit, ce sont les ferrailles et autres matériaux d’extraction. La règle est leur tri et leur enlèvement systématique.

     

     

    Après consultation de l’élu responsable de l’environnement à la mairie de Talmont, il s’agit de travaux de nettoyage effectué pour un ostréiculteur suite à la reprise d’une concession abandonnée.

    Il a contacté l’ostréiculteur impliqué, qui indique que pour lui l’entreprise n’a pas fini le travail. Elle attend que la vase et les boues se solidifient pour procéder à leur évacuation ainsi que la ferraille. Il assure que le site sera nickel après. L’ostréiculteur a les autorisations pour ces travaux, cependant l’élu va demander à l’animateur Natura 2000 de suivre ce chantier de prés. La commune n’est pas compétente sur ce site, c’est la DDTM et les Affaires Maritimes.
    L’ostréiculteur indique – à sa décharge- qu’il a récupéré des parcs (des friches) qui n’avaient jamais été entretenus auparavant par leurs propriétaires. Il y trouve des tonnes de veilles ferrailles… et qu’il est le seul à faire des travaux de nettoyage qui sont normalement obligatoires.
    Les sentinelles suivent l’affaire et vous tiendront au courant de la suite de la remise en état.