Archives de catégorie : Trait de côte

Grande marée du 02 et 03 mars 2018

Suite à la grande marée du mois de mars, qui a eu lieu le vendredi 02 et le samedi 03 mars, nous vous avions lancé un appel pour aller prendre des photos de la dune du Veillon.

En effet, un policier municipal nous a fait savoir que le coup de vent associé à la grande marée, dans la nuit du vendredi au samedi, avait une nouvelle fois affecté la dune du Veillon.

Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel et nous vous en remercions.

Photo de la dune vue d’en haut. © JP. Boeye

Suite au retour de toutes les photos et au déplacement sur place de Jack, nous n’avons pas constaté d’impact important de ce coup de vent. Malgré un brassage important de sable (comme vous pouvez le voir sur la vidéo de Johny Lenormand ci-dessous).

 

Ce qu’a cependant fait constater une des sentinelles, Emmanuel, est qu’il y a tout de même eu un déplacement important de sable à l’arrière des dunes, dans la forêt de chênes verts, sans doute dû à un couloir éolien assez violent (au niveau du surcreusement de la dune).

Dépôt de sable au pied des chênes verts, à l’arrière de la dune. © E. Gadrat

De plus, un cordon de sable, dans la continuité de la dune au niveau de l’estuaire, se forme petit à petit après chaque gros coup de vent et déplacement de sable, qui vient se déposer à cette endroit. Il s’agit du mouvement naturel de la dune, qui est en perpétuelle évolution.

Cordon de sable dans la continuité de la dune. © E.Gadrat

De plus, au niveau de la plage des grottes, côté jard Sur-Mer, la grande marée a semblé faire plus de « dégâts ». En effet, Emmanuel nous signale que le plateau sableux se situant avant l’ancienne carrière a été entamé et que cela a crée une petite « falaise » de 3 m de haut.

« Falaise » de 3m surplombant la plage. © E.Gadrat

Et enfin, un joli panoramique, que Jeanne-Marie nous a envoyé, de la dune du Veillon après la grande marée.

Encore merci à tou(te)s pour vos photos. Malheureusement nous ne pouvons pas mettre les photos de tout le monde et avons dû faire un choix.

Signalement d’un éboulement de falaise

Mercredi 10 janvier, une sentinelle a repéré un éboulement de falaise sur le tronçon « Pointe du Payré – Anse Saint-Nicolas », sur la plage à proximité de l’anse Saint-Nicolas, côté pointe du Payré.

Cet éboulement n’affecte pas la circulation sur le sentier des douaniers. La commune de Jard Sur-Mer et l’ONF ont été informé de cet événement.

De plus, suite à une réunion antérieure avec l’Association de Défense du Littoral Jardais (ADLJ) , en septembre 2017, une programmation de travaux devrait se faire courant 2018, avant la saison estivale.

En effet, L’ADLJ nous a transmis de nouvelles informations concernant ces actions : le conseil municipal a programmé des actions sur les communes de Jard, Saint-Vincent et Longeville concernant la protection dunaire. Les actions prévues consisteront en la mise en place de ganivelles et l’installation de support de communication afin de limiter le piétinement sur les dunes.

Photo de l’éboulement. Crédit photo : P. Boutenègre

Relevé du trait de côte

Comme à chaque grande marée des sentinelles de l’estuaire armés de leur smartphone-gps suivent le tracé des hautes mers en notant toutes les caractéristiques météo et maritimes (force et sens du vent, pression atmosphérique, sens de la houle, coefficient de marée).

 

 

Hier soir ils relevaient le tracé côté Veillon et ce matin dès 6 heures 30 ils étaient à pied d’oeuvre pour faire le relevé côté pointe du Payré. L’occasion de voir un magnifique lever de soleil dans les brumes matinales…

 

La tempête a attaqué l’entrée de la plage du Veillon

Mardi 28 février 2017

La plage du Veillon avait passé l’hiver dans de bonnes conditions, avec une grande étendue de sable étalée sur l’ensemble de la plage, y compris sur les anciennes pêcheries et les rochers.

Mais la tempête du 28 février a attaqué l’entrée de la plage du Veillon, mettant à nu les galets, en particulier à l’ouest.

Peu de recul du reste du la dune, seulement 50 cm à son extrémité côté chenal.

N’hésitez pas à réaliser des relevés du trait de côte lors des tempêtes hivernales et de nous les envoyer par mail.

protocole-releve-dune-veillon