• Campagne,  Chemins,  Jardins

    A la découverte des libellules !

    Lundi 20 août, une sortie naturaliste a été organisée par le Groupe Associatif Estuaire sur le thème des libellules. Alison et Mathilde ont pu présenter au grand public les différentes espèces de libellules présentes autour du lavoir de Saint-Hilaire La Forêt.

    Filets ou appareils photos : à chacun sa façon de profiter de cette matinée d’observation. L’animation était ponctuée d’explications sur le cycle de vie des libellules, mais également sur les méthodes afin de reconnaître les espèces.

    Libellules et demoiselles étaient au rendez-vous pour illustrer les explications, et pour permettre aux photographes amateurs, la réalisation de clichés dans un cadre naturel et paisible. Des agrions bleus aux Sympetrum, l’étang détient des merveilles cachées, accessibles à celui qui sait les observer…

    Merci à Mathilde pour son article
  • Ateliers des Sentinelles

    Balade de Jack sur la pointe du Payré

    Une douzaine de personnes ont bravé la canicule ce lundi 6 aout avec Jack Guichard pour profiter des ombrages de la forêt et du point de vue sur le large depuis le sentier des douaniers. La balade s’est poursuivit au dessus de la falaise où ont été évoqués les problématique d’érosion et du recul de la falaise, mais aussi l’histoire géologique de cette frontière entre le massif armoricain et le bassin aquitain avec la célèbre discordance angulaire. Le chemin se continue sur un platelage en bois guidant les marcheurs et limitant les impacts de piétinement. L’arrivée à la pointe du Payré offre une vue large de l’entrée de l’estuaire et sur la dune du Veillon, mais aussi sur les grottes et leur exploitation passée.

     

  • Ateliers des Sentinelles,  Bois,  Dune,  Littoral

    Sortie « Découverte du Bois du Veillon »

    Ce Dimanche 29 Juillet, Jack Guichard à conduit une vingtaine de sentinelles de l’estuaire dans une découverte du bois du Veillon. Depuis la dune et son érosion par la mer, mais aussi sa migration au gré des vents vers la forêt et ses plantes qui la colonisent et la protègent… en passant par les chênes verts aux formes étranges où il a fait revivre la légende de la dame blanche… notre guide nous a entrainé à connaitre les plantes méditerranéennes qui peuplent les lisières de la forêt et les différents étages des plantes qui bordent le chenal.

    La visite s’est terminée par la découverte de la petite chapelle en ruine cachée dans la forêt et l’histoire de la fontaine face au chateau de l’Evaillon.

    Copyright, Johny Lenormand